La revue de presse de l’Observatoire de l’Engagement #Février2019

Engagement durable, Transparence, start-up, priorités… L’Observatoire de l’Engagement a sélectionné 5 sujets en lien avec l’engagement des salariés dans les articles de la presse parus en février.

Start-up : Supermood le sondage des salariés en temps réél 
Supermood, start-up lancée en 2015, détecte les points faibles et les points forts de l’entreprise en temps réel grâce à une solution de sondage. Toutes les semaines, des sondages anonymes sont envoyés aux salariés pour mesurer et identifier les besoins puis transmis aux dirigeants pour mettre en place des actions destinées à améliorer leur engagement et leur bien-être au sein de l’entreprise.
Supermood, la start-up qui mesure l’engagement des collaborateurs, lève 2,5 millions d’euros
Article du 19/02/2018
La recette de Supermood pour favoriser l’engagement des collaborateurs
Article du 11/02/2019

Priorités 2019 n°1 : l’engagement des salariés
Le Top Employers Institute, organisme de certification indépendant international, évalue et valorise les meilleures pratiques RH des organisations. Les entreprises distinguées ont toutes une première priorité : elles cherchent à renforcer l’expérience collaborateur. Conditions de travail, projets collaboratifs, études d’engagement pour recueillir l’avis des équipes…
Ressources humaines : quoi de neuf en 2019 ?
Article du 05/02/2019

Le chemin vers un engagement durable
Il est temps d’inventer une nouvelle manière de s’engager dans sa vie professionnelle. Dans Engagement 4.0, Bernard Coulaty aborde les excès du désengagement et du surengagement et définit une typologie en huit profils – des moins engagés au plus surengagés.
Un New Deal pour l’engagement des salariés
Article du 13/02/2019

A lire aussi > Lu pour vous / Engagement 4.0

La transparence sur les salaires est un vecteur d’engagement
Avec succès, certaines entreprises ont décidé de briser le tabou et pratique la transparence salariale. Des initiatives pro-transparence qui émergent aussi sur les réseaux sociaux, notamment dans le secteur de la tech.
Ces entreprises ont mis fin au tabou sur les salaires
Article du 11/02/2019

Investissez les murs !
Les murs sont les meilleurs alliés pour communiquer en interne comme à l’externe sur l’ADN, les ambitions et la stratégie d’une entreprise. Comment offrir un cadre dynamisant peut construire une culture d’entreprise forte et décupler l’engagement des salariés ?
Startups, jetez votre babyfoot et investissez vos murs
Article du 12/02/2019

By |2019-03-07T09:38:29+00:00March 7th, 2019|

La revue de presse de l’Observatoire de l’Engagement #Janvier2019

Engagement pluriel, télétravail, job idéal… L’Observatoire de l’Engagement a sélectionné 5 sujets en lien avec l’engagement des salariés dans les articles de la presse parus en janvier.

Les contours du job idéal selon les Français
Une TPE/PME qui porte la valeur du respect, des collègues chaleureux, des horaires flexibles, trois qualités indispensables au management : le respect (71 %), l’écoute (67 %) et le leadership (42 %) … Le job idéal qui donne envie de s’engager existe !
Structure, équilibre de vie… Voici le «job idéal» selon les Français

Article du 14/01/2019

Que peuvent faire les RH pour maintenir un niveau d’engagement élevé ? 
L’étude du service de paie et RH ADP tente de déterminer de quelle façon les salariés perçoivent leur travail, ce qu’ils attendent véritablement de leurs employeurs et ce que les entreprises peuvent faire pour améliorer leurs ressources humaines et maintenir un niveau d’engagement élevé.
Qu’est-ce qui nous rend malheureux au travail ? Ce que les services RH devraient savoir sur leurs collaborateurs

Article du 24/01/2019

L’engagement pluriel a le vent en poupe !
Le 16 janvier, dix-sept dirigeants d’entreprises ont signé un manifeste en faveur du mécénat de compétences et s’engagent à donner aux salariés les moyens de réaliser des actions d’intérêt général, au service d’une association, sur leur temps de travail.
Mécénat de compétences : les entreprises accélèrent

Article du 20/01/2019

Prédire l’engagement avant le recrutement
36% des personnes embauchées ne sont plus en poste au bout d’un an et dans neuf cas sur dix, ces échecs viennent des problèmes de comportement. Ainsi, de nouvelles formes d’évaluation du potentiel ont récemment émergé. C’est le cas du recrutement prédictif qui permet de formuler des prédictions explicites et parfaitement argumentées quant aux capacités de réussite et d’engagement des personnes.
Le recrutement prédictif, une méthode efficace pour éviter les erreurs de casting

Article du 24/01/2019

> Les managers sont-ils prêts pour le télétravail ? 
Hausse de la productivité, réduction des coûts immobiliers, diminution de l’absentéisme et du turnover, accroissement de l’engagement des salariés… Le télétravail présente des avantages considérables pour les employés, les entreprises et l’État. Pourtant, le management en France est encore méfiant : peur de laisser plus de liberté aux équipes, valorisation du présentéisme et management « top-down » en sont les principales raisons.
Se mettre au télétravail ? Pourquoi pas ?

Article du 08/01/2019
By |2019-02-07T10:51:13+00:00February 7th, 2019|

La revue de presse de l’Observatoire de l’Engagement #Décembre2018

Freins, leviers, sport en entreprise, écologie, salaires… Pour commencer l’année bien informé, l’Observatoire de l’Engagement a sélectionné 5 sujets en lien avec l’engagement des salariés dans les articles de la presse parus en décembre dernier.

Faut-il faire disparaitre l’entretien annuel ? 
Le face à face de l’entretien annuel d’évaluation est remis en question au profit de méthodes alternatives. Selon une étude de Deloitte, 90% des entreprises qui ont revu leur système d’évaluation ont constaté un meilleur niveau d’engagement chez leurs collaborateurs.
Bientôt la fin de l’entretien annuel d’évaluation ?

Article du 07/12/2018

Le sport pour fidéliser les talents et engager les salariés ?
Au-delà des bénéfices pour la santé, une étude évalue l’intérêt de la mise en place de programmes de sport. 57% des salariés interrogés auraient plus envie de rester dans leur entreprise lorsque celle-ci propose des activités physiques. Même si le sport en entreprise est encore un luxe que seuls certaines entreprises peuvent se payer, l’idée est à étudier.
Ambiance, productivité… pourquoi le sport est bénéfique en entreprise

Article du 18/12/2018

Les 35-44 ans sont les salariés les moins engagés
Une enquête de l’institut CSA Research définit six types de relation qu’ont les salariés avec leur entreprise. Il apparait que la défiance règne : 44% des collaborateurs n’ont pas confiance dans leurs dirigeants, ni dans leurs orientations stratégiques. Les salariés en milieu de carrière sont les moins engagés…
Meneur, contestataire, détaché, opportuniste… Quel salarié êtes-vous dans votre relation à votre entreprise ?

Article du 10/12/2018

L’écologie, ce levier d’engagement.
Une large majorité de cadres estiment agir concrètement au quotidien pour réduire leur impact environnemental et sont favorables à des actions plus radicales de leur entreprise. Mettre en place des vélos électriques à disposition des salariés, privilégier des fournisseurs locaux, développer le télétravail et le covoiturage… Des actions en faveur de l’écologie qui peuvent faire partie des leviers d’engagement des collaborateurs.
Écologie et entreprises, les cadres veulent que leur entreprise s’engage plus

Article du 07/12/2018

Salaires et désengagement
Une étude européenne indique que l’argent n’est pas le facteur de motivation principal pour près de la moitié des personnes interrogées qui considèrent que ce n’est pas l’élément qui les pousse à se lever le matin. Mais le chiffre qui inquiète est : 27 % des salariés français pensent plusieurs fois dans l’année à démissionner (12 % l’envisagent au moins une fois par semaine)
Salariés : le moral n’est pas au beau fixe

Article du 07/12/2018
By |2019-01-10T14:25:12+00:00January 10th, 2019|

La faillite de la pensée managériale

« Après “Lost in management”, le sociologue François Dupuy publie aux éditions du Seuil, “La faillite de la pensée managériale”. Il y décortique les raisons pour lesquelles le management tel qu’il est pratiqué échoue et produit cynisme et désengagement. Par “paresse intellectuelle”, les acquis des sciences sociales, qui éviteraient bien des erreurs, sont ignorés par des dirigeants qui ont épousé la cause de la pensée financière. Un réquisitoire revigorant…»

“usinenouvelle.com” / Lire l’article

By |2017-07-03T22:31:15+00:00September 18th, 2015|

Le retour du désengagement

« Dans mon billet précédent, Les grandes grèves du siècle dernier ont laissé place à des millions de microgrèves intérieures… je vous avais livré l’excellent rapport de Hubert Landier intitulé Des salariés engagés : qualité du management et performance de l’entreprise…»

“rhinfo.com” / Lire l’article

By |2017-07-03T22:32:33+00:00September 18th, 2015|

La performance durable est liée avec le plaisir au travail

« Consultant en communication et fondateur du laboratoire d’innovation managériale, Gilles Charpenel publie, aux éditions Maxima, Le plaisir, nouvel enjeu de management. Il y rappelle qu’un salarié, qu’il soit manager ou non, heureux est un salarié productif, innovant. Pour lui, le plaisir n’est pas une question de caractère, mais est le résultat d’un management qui s’intéresse aux motivations profondes des personnes et qui actionne les bons leviers…»

“usine-digitale.fr” / Lire l’article

By |2017-07-03T22:33:47+00:00September 18th, 2015|

Alors, heureux ?

L’épanouissement au travail. C’est la panacée de la pensée managériale moderne. L’idée paraît séduisante. Employeurs et employés semblent y trouver leur compte. Et si ce modèle cachait une réalité plus sombre ? Pour répondre à cette question, le journaliste François Mégard s’est penché sur deux parutions récentes. Travailler à tout prix (de Cédric Porte et Nicolas Chaboteaux) racontent les mésaventures tragiques de deux cadres au chômage. La comédie humaine du travail (de Danièle Linhart) analyse la raison pour laquelle l’humanisme débridé du management moderne ne fait que renforcer la domination des classes dirigeantes. Le propos sans concession de ces deux ouvrages en rend la lecture très stimulante.
> PLUS

By |2017-07-03T22:41:50+00:00May 5th, 2015|

10 tendances clés en matière de Capital humain

Parmi les 10 tendances clés recensées par le cabinet Deloitte en matière de Capital humain l’engagement arrive en première position devant le leadership.
Pour les auteurs de l’étude trois raisons principales explique cette pole position sur l’agenda des HR et des décideurs
– Dans un marché du travail plus tendu et où des sites comme Glassdoor, LinkedIn, Facebook accroissent la visibilité et la transparence sur les environnements de travail, il est beaucoup plus aisé pour les collaborateurs de s’informer et de connaitre les cultures et les pratiques réelles des sociétés.
– Le nouveau monde change la manière dont les personnes s’engagent. La connexion permanente, des intensités de travail plus fortes, l’implication plus fréquente dans des équipes tranverses et cross fonctions changent la donne en matière de culture de responsabilisation.
– La motivation des salariés a évolué. L’accent se porte plus sur le sens la mission. Ainsi on estime que les salariés sont deux fois plus motivés par la passion du travail que par l’ambition de carrière.
A un moment où les pratiques et les cultures d’entreprises sont débattues et challengés le baromètre annuel de mesure de l’engagement montre ses limites. D’autres outils et mesure sur la culture et le sentiment des employés émergent sur le marché
Et les auteurs de formuler des recommandations pour engager à leur tour les dirigeants et les entreprises
– L’engagement commence par le haut. Cela doit devenir une priorité tout comme la modernisation des outils de mesure et d’évaluation.
– Des programmes d’évaluation de la culture organisationnelle doivent être mis en place.
– Le travail doit être porteur de sens et dans cette perspective, le renforcement d’une culture de coaching et de feed back sont des priorités.
– L’écoute des attentes, des désirs, des valeurs de la génération Y est clé car cela va grandement façonner la culture organisationnelle des 10 prochaines années.
– La simplification de l’environnement de travail sera un moteur puissant de l’engagement et de la motivation.

hierarchyofneeds-employee-engagement

By |2017-07-03T22:43:34+00:00May 5th, 2015|

Les plus engagés ne sont pas ceux qu’on croit

Les chômeurs de longue durée ont de grandes chances de le rester encore longtemps. Ils sont en effet la bête noire des recruteurs. Ces derniers craignent qu’une trop longue période d’inactivité les ait rendus inaptes au travail. Journaliste au Monde, Christian Roudaut nous prouve à quel point cette crainte est erronée. Trop contents de se voir offrir la chance de redevenir des « citoyens à part entière », les anciens chômeurs de longue durée font clairement partie des salariés les plus engagés.
> PLUS

By |2017-07-03T22:44:12+00:00May 5th, 2015|

Opinions et attentes des salariés européens : le baromètre

Encore une année de vaches maigres pour les salaires. Il est probable que ce ne soit pas la dernière. Comment les dirigeants peuvent-ils continuer à motiver leurs équipes lorsque le levier de la rémunération leur fait défaut ? Dans cet article de fond, Christophe Bys de l’Usine Nouvelle recense quelques-unes des techniques mises en œuvre par les entreprises.

By |2017-07-03T22:56:31+00:00March 15th, 2015|