Les impacts des dispositifs d’engagement pluriel

Motivation, innovation, amélioration des relations… Les dispositifs d’engagement pluriel, qui permettent aux salariés de s’engager dans des projets en dehors de leur travail quotidien, ont des impacts au niveau individuel et au niveau de l’entreprise. A quoi s’attendre ?

 

Une source de motivation individuelle

« Mon entreprise me permet de transmettre ce que je sais faire à des gens qui en ont vraiment besoin »

« J’ai des étoiles dans les yeux, je le communique autour de moi »

L’engagement pluriel a un potentiel de motivation auquel les salariés d’une entreprise sont plus ou moins sensibles. En effet, la motivation est à son plus haut niveau si l’engagement est accompli pour satisfaire le plaisir de la connaissance, de l’accomplissement ou des sensations. Par exemple, faire une activité pour le plaisir de découvrir ou d’apprendre quelque chose de nouveau. L’accomplissement d’une activité où l’on se surpasse dans son travail. Et enfin, ressentir des sensations stimulantes, tels les plaisirs de la création ou du sport (dans le cas d’une course solidaire). Ainsi, un engagement pluriel peut être une source de motivation quand il permet des stimulations dans les registres auxquels un salarié a une plus forte sensibilité.

 

Une source d’innovation

Certaines pratiques d’engagements pluriels sont à envisager sous l’angle de leur potentiel d’innovation. Pour exemple, le cas de Leroy Merlin. Pour aider à l’équipement solidaire des logements, des partenariats ont été noués pour faire don des surstocks. Outre la réponse à une problématique sociale liée au logement, ces partenariats ont permis de trouver une solution innovante à un problème de surstocks (invendus, place dans les entrepôts, etc.). De même, les relations créées ont ouvert de nouvelles façons d’envisager le métier. Lorsque les partenaires ont fait part de difficultés à se rendre dans des magasins non desservis par les transports en commun, la question des lieux de livraison a émergé comme une piste de réflexion pour d’autres segments de clientèle. Cet exemple montre en quoi un dispositif d’engagement pluriel peut être source d’innovationet constituer une forme de R&D alternative.

 

Les impacts relationnels

Outre la motivation et l’innovation, une entreprise peut également bénéficier de retombées positives des dispositifs d’engagement pluriel en termes de renouvellement des relations, à la fois interneset externes. Sur le plan interne, l’engagement pluriel des salariés constitue une belle opportunité de décloisonnement pour pallier notamment les effets de silo. Sur le plan externe, la co-construction de solutions nouvelles conduit au développement ou au renouvellement des relations avec les parties prenantes. Les relations classiques avec les clients et les fournisseurs peuvent, par exemple, être enrichies lorsqu’un projet porteur de sens se substitue à une relation purement commerciale.

 

* Propos tirés de l’étude « L’engagement pluriel ». Une publication de l’Observatoire de l’Engagement, co-créé par les sociétés Carewan et Osagan, dans le cadre d’un contrat de recherche avec l’Université Paris-Dauphine.
By |2018-11-22T10:02:32+00:00November 22nd, 2018|

L’engagement pluriel. Tout savoir sur le 3e Forum de l’Observatoire.

Le 3eForum de l’Observatoire de l’Engagement s’est tenu le 12 juin 2018 à l’Université de Paris-Dauphine sur le thème de l’engagement pluriel. Un concept encore peu étudié qui aborde, à travers deux études, la manière dont les entreprises interviennent dans les possibilités offertes aux salariés de s’engager autrement, ou ailleurs, que dans leur travail quotidien.

Les temps forts en images

L’Engagement Pluriel : de quoi parle t-on ?
Intervention de Bernard Benattar, philosophe du travail
Les résultats de l’étude quantitative auprès
 d’un panel de 1 000 salariés. Présentation par Anca Jomain et Joseph Coviaux- Opinion Way
Le partage des pratiques inspirantes en entreprise et regards croisés. Echanges animés par Fabienne Simon avec Vanessa de Lauzainghein, Directrice mécénat, philanthropie et fonds structurels Apprentis d’Auteuil et Vincent Defrasne, Directeur de la Fondation SOMFY
Le partage des pratiques inspirantes en entreprise et regards croisés.Echanges animés par Fabienne Simon avec Raphael Benda, Secrétaire Général AXA Atout Coeur, accompagné de Jean Gaussot manager du Groupe AXA
Les résultats de l’étude qualitative menée
 auprès d’une dizaine d’entreprises. Présentation par Serge Perrot
- Professeur à l’Université Paris Dauphine
Mise en perspective. Proposée par Bernard Coulaty, ex-DRH au sein de grands groupes et auteur de l’ouvrage “New Deal of Employee Engagement”, Editions McGraw-Hill Education
120 personnes ont assisté au 3e Forum de l’Observatoire de l’Engagement
Les entretiens de l’étude qualitative ont tous été réalisés par l’équipe de l’Observatoire de l’Engagement

Le résultat des études

> L’engagement pluriel – Étude qualitative

Enjeux, panorama, impacts… L’étude qualitative conduite sur 10 entreprises de taille et secteurs divers propose un panorama illustratif des  dispositifs d’engagements pluriels à l’initiative des entreprises, avec notamment l’observation de pratiques comme la création de fondations, le recours au bénévolat et au mécénat de compétences.

3 curseurs constituent le premier facteur clés de succès : engagement individuel vs. engagement collectif, hors métier vs. cœur métier, et logique de don vs. co-création. Les curseurs orientés vers le collectif, le cœur métier, et la co-construction ont le plus fort potentiel de création de valeur. D’autres facteurs clés de succès sont également mis en évidence.

Et enfin, l’étude propose un décryptage des impacts possibles des pratiques d’engagement pluriel au niveau individuel et au niveau de l’entreprise. Comment et dans quelles conditions l’engagement pluriel peut être source de motivation accrue et de retombées positives.

« L’engagement pluriel » a été mené entre janvier et mai 2018 en partenariat avec l’Université Paris‐Dauphine sur la base de 13 entretiens semi‐directifs auprès de 10 entreprises de toutes tailles et tous secteurs d’activité, qui encouragent leurs employés à s’engager d’une manière ou d’une autre : AXA, BNP Paribas, Danone, Kaporal, Le Lab RH, Leroy Merlin, Sanofi, SAP, Sodexo, Somfy.

> Et si la pluralité des engagements était source de performance au travail ? Étude qualitative

Quelles sont les différentes formes d’engagement des salariés ? Sur quoi et comment ils s’investissent ou ont envie de s’investir ? Pour quels bénéfices ?

L’étude quantitative révèle que les possibilités, pour les salariés, de s’engager pour une cause au sein de leur entreprise, restent peu développées. Pourtant, ils sont 6/10 à être engagés dans la sphère privée, plus de 73% jugent leur entreprise légitime pour lancer des initiatives d’engagements autres que le travail en lui-même et parmi eux 77% seraient intéressés.

Si seulement 15% des salariés interrogés ont déjà participé à une telle action, ils déclarent en avoir retiré “une énergie positive” (40%), de la fierté (38%) et des compétences relationnelles (35%).

Pour favoriser l’engagement des salariés, l’étude montre qu’il faut encourager les engagements pluriels en se mettant à l’écoute des besoins et des envies. Ainsi, 4 profils types de salariés sont proposés pour adapter les initiatives aux différentes population de l’entreprise : les aventuriers, les militants, les  pragmatiques et les réfractaires.

« L’engagement pluriel – Et si la pluralité des engagements était source de performance au travail ? » a été menée par OpinionWay du 21 au 30 mars 2018 auprès d’un échantillon représentatif de 1013 salariés travaillant dans des PME, ETI et Grandes Entreprises selon la norme ISO 20252.

Les ressources en ligne

L’Observatoire de l’Engagement a pour mission de favoriser les échanges entre les acteurs du monde de l’entreprise, de la recherche, des institutions et de suivre les évolutions et les attentes sur ce thème qui s‘étend au delà des politiques de ressources humaines.

Les travaux permettent de croiser trois regards sur la question de l’engagement : ceux du monde de l’entreprise, du conseil et de la recherche universitaire pour développer des ressources pertinentes pour le monde de l’entreprise.

Les études et les ressources sont mises à la disposition de tous les acteurs : entreprises, étudiants, enseignants, acteurs de la formation, institutions…

Téléchargez l’étude qualitative
Pour citer cette étude :
L’ENGAGEMENT PLURIEL [en ligne]. Publication de l’Observatoire de l’Engagement, co-créé par les sociétés Carewan et Osagan, dans le cadre d’un contrat de recherche avec l’Université Paris-Dauphine. Disponible sur http://observatoire-engagement.org/wp-content/uploads/2018/06/Etude-Engagement-Puriel-Obs-Engagement-Paris-Dauphine.pdf
Téléchargez l’étude quantitative
Pour citer cette étude :
L’ENGAGEMENT PLURIEL – Et si la pluralité des engagements était source de performance au travail ? [en ligne]. Etude menée par OpinionWay pour l’Observatoire de l’Engagement du 21 au 30 mars 2018 auprès d’un échantillon représentatif de 1013 salariés.
Disponible sur http://observatoire-engagement.org/wp-content/uploads/2018/06/Engagement-Pluriel-étude-Quantitative-Opinion-Way.pdf

By |2018-06-14T13:21:20+00:00June 14th, 2018|

Les temps forts du 3e Forum de l’Engagement

Chaque année, l’Observatoire mène une grande étude sur un thème de l’Engagement des salariés. Pour sa troisième édition, le Forum aura lieu le 12 juin 2018 à l’Université de Paris-Dauphine.

 

LE THÈME

En quoi les engagements pluriels sont-ils source de performance et de développement durable pour l’entreprise ?

 

LES TEMPS FORTS

1. La restitution, par Serge Perrot, Professeur des Universités à Paris Dauphine, de l’étude qualitative menée par entretien auprès d’une dizaine d’entreprises de toute taille et de tout secteur d’activité

2. La restitution de l’étude quantitative conduite par Opinion Way auprès d’un échantillon de 1 000 salariés de PME, ETI et GE

3. Des témoignages inspirants d’entreprises ayant mis en oeuvre des programmes de développement de l’engagement pluriel

4. Des regards croisés d’experts pour enrichir le débat.

5. Un cocktail déjeunatoire pour enrichir son réseau et échanger entre les participants.

 

INSCRIPTION

Inscrivez-vous gratuitement et assistez au 3e Forum de l’Engagement.

> Je m’inscris 

 

By |2018-04-03T10:19:20+00:00April 3rd, 2018|