Reconnaissance, valorisation, séniors, initiative innovante… L’Observatoire de l’Engagement a sélectionné 5 sujets en lien avec l’engagement des salariés dans les articles de la presse parus en juin.

La reconnaissance a un impact considérable sur l’engagement au travail
Sept salariés français sur dix estiment ne pas être reconnus à leur juste valeur dans leur travail et le reproche s’adresse directement aux n+1. Pourtant, le pouvoir de la reconnaissance a un impact direct sur le turnover, l’absentéisme, l’engagement, la conflictualité… Il existe plusieurs formes de reconnaissance. La première, dite existentielle, s’adresse à l’individu en tant que personne et passe par le respect, la courtoisie, le ” bonjour ” et l’attention. Un autre type de reconnaissance est celle qui concerne les résultats et se fonde sur un critère mesurable. Si les résultats ne sont pas là, il est possible de reconnaître des compétences, techniques et comportementales ou plus simplement les efforts.
Au boulot, la reconnaissance, c’est sacré (et ça change la vie) !
Article du 11/06/2019

Les séniors sont perçus comme plus engagés, plus compétents et autonomes 
Selon une étude de Malakoff Médéric – Humanis les employeurs ne sont que 47 % à penser que les seniors peuvent apporter beaucoup à l’entreprise. Pour la moitié des dirigeants, l’allongement de carrière est synonyme de risque accru d’accidents et de maladie professionnels, d’arrêts de travail et de résistance au changement. Mais, paradoxalement, quand on demande aux managers si la présence d’un senior dans l’équipe est une chose positive, 68 % répondent positivement, évoquant leur compétence, leur engagement et leur autonomie.
Allonger la vie active : un tiers des salariés et la moitié des dirigeants n’y sont pas prêts
Article du 13/06/2019

Initiative innovante : une plateforme de crowdfunding interne aux entreprises
La plateforme de crowdfunding Teamstarter aide des salariés à monter des projets au sein de leur entreprise. Le principe : les salariés peuvent budgéter puis proposer un projet sur la plateforme. Les autres membres de l’équipe peuvent ensuite choisir tel ou tel projet, qui est réalisé s’il est financé à 100%. Pour cela, l’entreprise alloue à chaque salarié une somme chaque mois, qui est débloquée quand un projet atteint 100% de son objectif de financement.
A la clé, des propositions plus proches des attentes des salariés, un fort engagement, une hausse de la prise d’initiatives et une amélioration de la qualité de vie au travail.
Cette startup vous aide à financer un projet dans votre entreprise
Article du 25/06/2019

Oui au télétravail, mais avec modération !
Selon la 6ème édition du Baromètre Paris Workplace, l’étude de l’Ifop réalisée auprès de 1.600 salariés d’entreprises de 10 personnes et plus, près de 60% des salariés se sentent parfois isolés et 26% des interrogés se sentent “souvent isolés” au travail. Conséquence directe de cette solitude, un plus grand stress et une moindre performance. Les salariés les plus isolés se donnent une note de performance de 6,9 sur 10 contre 8,4 pour les non isolés. Pour diminuer le stress il faut entretenir de bonnes relations dans l’univers professionnel. Les bureaux partagés (2 à 6 personnes), comparés aux open space et aux bureaux individuels semblent favoriser davantage les échanges vertueux.
L’isolement au travail, maladie du siècle ?
Article du 05/06/2019

Valoriser le travail fourni pour développer l’engagement
Selon une étude BPI group en partenariat avec l’institut de sondage BVA, 51% des manageurs sont associés à l’élaboration de la stratégie de l’entreprise. Ils ne sont que 36 % à s’estimer être partie prenante du dialogue social. Leurs responsabilités managériales ont évolué ces dernières années et pour 77% d’entre eux, ces évolutions ont généré du stress. D’autres facteurs sont aussi en cause : un sentiment d’isolement, de manque d’écoute et de transparence du point de vue de la hiérarchie, de nouveaux équilibres à trouver avec leurs équipes. Autre évolution, quand auparavant les séminaires et autres activités de cohésion étaient mis en avant pour souder les équipes, désormais c’est la valorisation du travail fourni, qui est considérée par plus d’1 manageur sur 2 comme l’outil le plus important pour développer l’engagement dans l’entreprise.
Manageurs : 1 Sur 2 Ne Se Sent Pas Associé A La Construction De La Stratégie De Son Entreprise
Article du 23/06/2019

4ème Forum de l’Engagement le mardi 2 juillet 2019.
Cliquez sur l’image, ci-dessous, pour vous inscrire et y assister